Panier

Contrat de fabrication image

Fabriquer un produit personnalisé, EOM, ODM, CM c’est quoi ?

Créer un produit personnalisé un vrai parcoure de combattant!

Ce post n’a pas pour but de vous expliquer toutes les étapes et détails de la conception à la fabrication d’un produit mais bien de vous éclairer sur 3 types de contrats de fabrication qui reviennent souvent lorsqu’on effectue des recherches.

Nous ne parlerons donc pas des différents types de licences, des normes, de déposer une marque, des taxes,… Et j’en passe, il y aurait réellement beaucoup de choses à dire et à expliquer.

Un contrat de fabrication ?

En effet, lorsque nous voulons créer ou proposer un nouveau produit personnalisé nous passons en général par un contrat de fabrication avec des usines, tout simplement parce qu’il n’est pas évident voire impossible de tout produire seul et qu’il y a également un aspect financier derrière.

Lorsqu’on veut lancer ses propres produits on entend souvent 3 termes qui reviennent en permanence EOM, ODM et CM, nous allons voir en quoi consiste c’est différents types de contrats.

Mais avant ça, nous allons vous expliquer pourquoi c’est si important de rédiger ce type de contrat. À noter que peu importe le pays et le système juridique « sérieux ou non », les contrats sont vivement conseillés. Voici les 3 raisons:

  • Un contrat clair: pensez à rédiger le contrat dans la langue du pays dans lequel vous fabriquez vos produits. Tout sera compris et clair, ça évitera les erreurs de fabrication. Mais aussi pour certaines clauses, par exemple: chaque jour de retard équivaut à un montant à dédommager. À savoir que la plupart des litiges entre fabricants et acheteurs proviennent d’un simple problème de compréhension.
  • Un contrat précis: un contrat de fabrication qui tient la route, qui contient des clauses cohérentes poussera le fournisseur à respecter ses clauses et non à les transgresser. Si les détails tels que les délais sont inscrits très clairement, le fournisseur prendra votre commande en 1er, face à celles qui n’auront pas de délais. 
  • Les litiges: Le fait d’avoir un contrat de qualité permet de vous mettre en position de force si un litige éclate un jour. En effet le contrat fera autorité auprès des instances judiciaires ce qui facilitera la délibération en votre faveur.

(OEM) Original Equipment Manufacturer

En français, OEM signifie « fabrication d’équipement d’origine »

Ce contrat de fabrication correspond au fait d’acheter un produit déjà fabriquer au sein d’une usine. Avec un achat en (OEM) vous n’avez plus que l’emballage a personnalisé.

Bien sur, le fabricant et l’acheteur peuvent se mettre d’accord pour changer quelques caractéristiques du produit (la forme, la couleur).

Ici, le propriétaire intellectuel est toujours l’acheteur. Sa marque, son logo et son emballage lui appartient et l’usine est propriétaire du produit. Il n’y a pas de modification importante sur le produit, le fournisseur pourra donc proposer ce même produit à d’autre clients.

Si vous importez une grosse quantité de produits, il est toujours possible de demander une exclusivité au fournisseur afin qu’il ne puisse vendre le même produits à des concurrents.

(CM) Contract manufacturing

En Français, CM signifie « Fabrication sous contrat »

Ici, l’acheteur étranger à une conception de produits entièrement développée. Le produit est nouveau, fabriqué pour la première fois.

En ce qui concerne la propriété du produit, l’acheteur possède tous les droits de propriété intellectuelle, autant pour la conception que pour la marque. Dans la pratique vous êtes sécurisé mais la répartition des obligations n’est pas toujours aussi claire. 

Par exemple, votre usine peut modifier la conception de votre produit et le proposer pour d’autres acheteurs. Des difficultés existent dans tout projet de fabrication sous contrat et elles peuvent être résolues par un accord clair et écrit.

(ODM) Original design manufacturer

En Français, ODM signifie « Fabrication de conception originale »

Avec le développement, les usines deviennent de plus en plus compétentes pour produire en ODM. De ce fait, des accords sont mis en place où certaines usines vont s’occuper de la production complète d’un produit. Il existe de nombreuses variantes de ce contrat, mais de manière générale l’acheteur va donner des dessins et un cahier des charges.

Le fait de connaitre à qui appartient le produit est intéressant. L’usine va accepter de produire le produit mais à interdiction de le fabriquer pour le revendre à des tiers.

Ces questions peuvent devenir encore plus complexes lorsque le produit comprend une technologie dont l’usine étrangère est clairement propriétaire. De ce fait, au dernier moment elle peut se permettre de doubler les prix de production.

Le seul moyen d’éviter ce genre de problème est de toujours prendre du temps pour rédiger chaque contrat minutieusement. Histoire qu’il y est un équilibre entre les 2 parties. Sans accord clair, l’acheteur est pour la plupart du temps perdant.

Concernant la propriété, c’est censé être simple. Le fabricant étranger paye la redevance et détient 100 % du produit. Le souci c’est qu’il y a encore un faussé entre l’ancien mode de co-développement et le nouveau. Ce qui peut parfois amener à un désaccord.

En conclusion

Vous êtes maintenant en mesure de savoir ce que veut dire (OEM), (ODM) et (CM) et de comprendre de quels types de contrats il s’agit.

Si un jour vous voulez vous lancer dans la réalisation d’un produit, je vous conseille fortement de faire les choses étapes par étapes et de bien rédiger vos contrats et vos cahiers de charges, ce sont des éléments primordiaux, de plus essayées de prendre un maximum d’informations sur les différentes usines que vous trouverez, les arnaques sont courantes et il serait dommages que vous perdiez toutes vos économies.

Vous voulez en savoir plus? Laisser un commentaire et je verrai ce que je peux faire.

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une question? e-mail disponible 24/7

support@infinity-dt.com

Belgique, 6250 Presles, place belle-vue

Nous utilisons

Des méthodes de paiements sécurisés

Systèmes de paiements

Sécurisé par:

Norton
Avast

© Moret Patrick - 2021 | Numéro d'entreprise: BE 0681.682.841